La Compagnie

 

COMPAGNIE DÉCALÉ KONÉ Elle est fondée par le chorégraphe Ibrahima KONE, dans la continuité et pour pérenniser les actions de l’association, « LE DOUSSOU », créée en septembre 2000.

La compagnie expérimente des créations privilégiant la transversalité des genres artistiques, prospecte sur de nouveaux espaces et modes de travail, le décalage des idées, le décadrage du matériau.

Ses créations et ateliers pédagogiques s’intéressent aux actualité et problèmes sociaux… en vue de proposer des espaces de réflexions collectives…

 

Une démarche artistique et sociale ouverte

Elle collabore avec des professionnels et amateurs, jeunes et adultes, filles et garçons de différentes origines, dans des domaines artistique divers.

 La compagnie « DÉCALÉ KONÉ » est une formation chorégraphique qui :
– dans ses action, veut travailler autant sur le fond que la forme,
– développe ses projets dans un esprit de partages permanents,
– recherche le développement personnel et du collectif,
– encourage le travail et la dynamique de groupe,
– favorise le respect de soi, de l’autre et des lieux.
– ignore les différences entre les personnes.

vlcsnap-2015-01-20-19h52m56s1Les danses sont par habitude classées dans des cases précises et fermées. La Compagnie souhaite élargir ses champs de recherches, de rapprocher les personnes et les connaissances, et enrichir ses travaux pour un profit collectif. Au risque de paraître « décalée des cases d’identification, à l’image de son chorégraphe Ibrahima KONÉ, elle expérimenter des idées nouvelles non forcément conformes aux pratiques habituelles. Elle fusionne notamment : Gumboots et Hip-Pop, danses contemporaine et Capoeira, danse,comédie et mime.

 Convaincu du bienfondé de sa démarche, elle tient à privilégier l’échange des idées et à maintenir son cap sur le travail de collaboration tout en contribuant au développement de l’art en général et de la création chorégraphique en particulier.

Elle explore la danse en tant que moyen d’expression du corps, repoussant expressément les frontières entre les types et techniques afin d’accorder un espace plus ouvert au corps. Elle s’intéresse à la pluralité artistiques à l’instar de ses créations chorégraphiques de 2014 : « BALANCE » et « PROCHAIN ARRÊT VOIE A ».

La compagnie « Décalé Koné » propose également des ateliers artistiques et Phot-vlc2015-02-06-18h20m12s251pédagogiques aux Collèges, lycées, établissements pénitentiaires et centres sociaux. Elle associe autour de projets professionnels communs des niveaux d’expériences distincts : débutant, confirmé, en voie de professionnalisation. Ses activités pédagogiques proposent des visites, des rencontres, des échanges et des conférences-débats dans des lieux non forcément sensibles à l’activité artistique.

 Elle fait appel à des personnes et structures, expérimentées ou non, qui souhaitent partager leurs savoirs, sortir de l’ordinaire pour produire ensemble des actions défiant la stagnation des idées et des concepts, pour des diffusions ici et ailleurs. Il s’agit notamment de concevoir des créations à partir d’espaces publiques pour des restitutions sur d’autres espaces publiques.




Share This