Le Chorégraphe / Auteur

photo-vlc2014-11-29-15h30m30s341Sa motivation dans l’art !

Ibrahima KONE, se reconnaît d’abord comme un citoyen pour qui la danse est l’outil de travail par lequel il apporte sa participation à la construction sociale et collective.

...Auteur/chorégraphe/autodidacte. Il considère la danse comme une matière brute, indépendante de toute suprématie humaine. Il décide de pratiquer « la danse » et non « une danse« , et privilégie la transversalité des formes artistiques dans ses créations…

.

.

       Un paradigme clair sur la notion d’Étranger et la création artistique!

.


.

.                                       PROCÈS DE LA DANSE – Création 2016

Pracès-de-la-Danse-Ibrahima-KONE

.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Procès-de-la-Danse-


 

 

 

.


                                              


                                            .

                                               BALANCE – Création 2013

« Balance », un immigrant à la fois Américain, Asiatique et Africain, s’envole pour un ailleurs meilleur. De la naïveté à la haine en passant par la ruse, il « balance » : retourner au bercail ou squatter ?

.


                                             .

                                               MIGRATIONS – Création 2014

Ibrahima KONE co-initie ce projet  avec le vidéaste Fabien LEBLANC.

« Ce projet, parole dansée est une série de 5 vidéos (pour le 1er volet) décrivant des moments de migration tels que le départ, le voyage, l’arrivée, l’effondrement du « rêve » et « rétention-répétition ». Initiée par Fabien Alberto-Leblanc et chorégraphiée par Ibrahima Koné, la série connaitra un second volet qui se déroulera à Ceuta (Espagne), à Lampedusa (Italie) et à Sangatte (France). »  –  Fabien LEBLANC

.


.

PROCHAIN ARRÊT « Voie A » -. Création 2014

Rapprocher, se rapprocher, rendre la danse accessible et permettre même aux non danseurs, de pratiquer la danse, tous ensemble en espace urbain.

.

                                                                                            Il est complètement décalé

photo-vlc2014-11-29-15h37m30s134Inutile de demander à Ibrahima KONE, d’où il puise ses inspirations. Il vous dira comme d’habitude, que « la meilleur école de la connaissance se fréquente au quotidien. En d’autres termes ; « la création chorégraphique est un outil servant à matérialiser une expérience, un vécu, une idée.

Il met en scène son corps son âme et son esprit pour raconter le passé, le présent, le réel et l’irrationnel, la force de la pensée, et de la variété expérimentale pour emmètre ses propres idées. Pour lui, « tout enseignement d’où qu’il provienne est une source réflexion ».

.


.

                                                      DIALOGUE DANSE

..


.




Share This